E liquide THC : tout ce qu’il y a à connaître avant sa consommation

e liquide thc

À la différence de la cigarette classique, celle électronique a besoin d’un autre élément pour fonctionner : le e-liquide. Il s’agit d’un liquide issu d’un processus de synthèse qui peut avoir une composition ou une autre selon le bon vouloir du fabricant ou du consommateur. L’utilisation de la cigarette électronique consiste à inhaler la vapeur issue du dispositif. Comme composante principale, il est possible d’avoir du CBD, de la nicotine ou encore du THC. Découvrez dans cet article toutes les informations sur le E-liquide THC.

E-liquide THC : de quoi s’agit-il ?

Le cannabis est une plante considérée par beaucoup de personnes comme étant de la drogue ; ces personnes n’ont ni totalement tort, ni totalement raison. En effet, le cannabis comporte deux principes actifs fondamentaux que sont le CBD (cannabidiol) et le THC (tétrahydrocannabinol).

Le THC est le principe actif qui confère au cannabis, sa réputation de drogue pendant que les CBD est moins inoffensif et même plus utile pour la santé. L’E-liquide THC est donc une synthèse avec pour composante principale le tétrahydrocannabinol. Il existe plusieurs sortes de marques d’E-liquide THC ainsi qu’une bonne variété de dosages.

Chaque dosage possède un effet bien précis et l’utilisateur en choisit un en fonction de l’expérience qu’il a de la chose. Vous pouvez décider de prendre du e-liquide avec de la nicotine qui ne possède ni de goût ni d’odeur. Ou opter pour les saveurs disponibles avec le THC. Il est également possible d’en avoir avec arômes de votre choix pour y ajouter des parfums qui vous font plaisir.

Comment consommer son E-liquide THC ?

L’E-liquide THC se consomme à l’aide d’un vapoteur. Il faut en premier lieu décider du dosage qui vous convient pour ne pas faire une surdose. Les plus grands dosages sont réservés pour les grands fumeurs ; il ne faut donc pas que quelqu’un qui débute aille prendre un liquide THC de dosage élevé. Il existe des dosages intermédiaires pour les fumeurs habitués, mais qui ne prennent une grande quantité au quotidien. Et il y a les petits dosages pour les débutants. Vous avez le choix entre acheter du E-liquide THC chez un fournisseur ou faire une préparation chez vous. La deuxième option est une alternative pour les utilisateurs expérimentés qui savent déjà se servir d’un certain nombre de dispositifs.

Comment préparer son E-liquide THC ?

Il existe deux méthodes principales pour confectionner son e-liquide à la maison. Il y a la macération et la méthode de l’extraction. Vous allez choisir la méthode qui vous semble le plus à votre portée pour préparer votre E-liquide THC.

La macération

La macération est une technique qui sert à rehausser les saveurs du E-liquide THC et à laisser le résultat suivre un processus pour le consommer une fois ce processus terminé. Il faut savoir que les e-liquides se vendent sur le marché en accompagnement des cigarettes électroniques. Il en existe de plusieurs marques et de plusieurs compositions différentes. Cependant, il existe un certain nombre de composantes qui sont communes à tous, et ce, peu importe la marque ou les saveurs. Il y a le propylène glycol encore appelé PG qui est le cœur même de votre e-liquide. C’est la composante qui se trouve à la base de la vapeur que vous allez inhaler. Même s’il s’agit d’une composante commune, il arrive parfois de trouver des e-liquides qui n’en contiennent pas. Il y a ensuite la glycérine végétale ou GV qui est un liquide visqueux qui confère une densité et une certaine épaisseur à la fumée.

Il y a également l’eau et l’alcool qui interviennent dans le processus. Ensuite vient la nicotine qui peut ne pas faire partie du processus selon le cas. Et enfin les arômes que vous pouvez décider d’utiliser ou non. L’une des méthodes pour garantir la qualité du e-liquide reste le conditionnement et le temps de repos.

Vous pouvez commencer votre processus avec une base de 10 ou 20 % de propylène glycol et un taux plus ou moins élevé de glycérine végétale nicotinée pour préparer votre E-liquide THC. Il faut mélanger les différents ingrédients avec une parfaite connaissance de chacun d’eux et du dosage idéal pour obtenir un mélange homogène. Le dosage varie selon le résultat recherché. Il ne faut pas non plus oublier qu’il lui faut un temps de repos pour la maturation avant de l’utiliser.

La méthode de l’extraction

L’extraction est une méthode complexe, mais efficace pour obtenir un E-liquide THC de qualité. Il en existe de plusieurs sortes, mais celle qui s’emploie le plus est l’extraction à l’alcool. Elle peut se faire à l’aide de bourgeons de cannabis, du kief, des boiseries ou encore des feuilles.

Vous devez également savoir qu’il ne faut jamais utiliser de l’alcool à friction pour cette méthode. Elle consiste à décarboxyler la plante ou la feuille, réduire la fleur ou la feuille en petits morceaux, cuire le cannabis pendant une période de trente minutes environ, faire la teinture du cannabis (consulter un guide de préparation) et laisser le résultat reposer pendant une période de 24 heures avant de combiner l’extrait de cannabis avec votre milieu de vapotage.

Vous devez avoir une parfaite connaissance de l’usage de chaque ingrédient et de la manière de doser avant de vous lancer dans le processus. D’ailleurs, il s’agit d’une méthode réservée aux adeptes du home made. Il faut donc être déjà une personne curieuse et être douée de ses mains avant de se lancer dans une telle aventure pour préparer son E-liquide THC. Vous pouvez par contre décider d’y ajouter des arômes ou non.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *