Quels sont les effets du CBD ? 7 effets à connaître

effet cbd

Le cannabidiol (CBD) et le Delta-9 tétrahydrocannabinol (THC) comptent parmi les deux molécules phares du chanvre. Cependant, l’un est plus populaire et très apprécié que l’autre. En effet, contrairement au THC, le CBD attire chaque jour plus de consommateurs. Pour cause, elle n’a aucun effet psychoactif sur l’organisme et ne rend pas dépendant. De ce fait, sur le marché, les produits dérivés du CBD ne cessent de se multiplier. En dépit de cette réalité, il est parfois difficile pour les consommateurs de faire la part des choses entre ce qui se dit sur le CBD et les réels effets de celui-ci sur l’organisme. Quels les effets du CBD pour la santé ?

Effet CBD 1 : Soulager les douleurs

Si le CBD intervient de plus en plus dans le domaine thérapeutique, c’est sans doute en raison de sa capacité à agir sur les douleurs et les inflammations. En effet, il possède deux propriétés complémentaires : l’anti-inflammation et la décontraction. En conséquence, il participe à :

  • Réduire les inflammations du cerveau et du système nerveux ;
  • Favoriser la décontraction musculaire ;
  • Atténuer sur la durée les maladies chroniques telles que la fibromyalgie et l’arthrose.

Le chanvre ou cannabis était d’ailleurs utilisé depuis l’an 2900 av. J.-C. pour traiter la douleur. Ce n’est récemment que des scientifiques ont découvert que l’une des composantes responsables de ce fait est le cannabidiol. Pour réussir ce tour de maître, le CBD se lie aux récepteurs endocannabinoïdes produits par l’organisme. Or ces récepteurs sont ceux impliqués le plus souvent dans la régulation du sommeil, de la douleur, de l’appétit et de la réponse du système immunitaire. Une étude effectuée sur les rats a confirmé ce fait.

Plusieurs autres études réalisées sur plus d’une centaine de personnes ont démontré que combiné avec le THC, le CBD est efficace pour traiter les douleurs relatives à la sclérose en plaques, l’arthrite, et la polyarthrite rhumatoïde.

En résumé, qu’il soit combiné avec du THC ou non, le CBD soulage effectivement des douleurs.

Effet CBD 2 : Réduire l’anxiété et la dépression

La dépression et l’anxiété sont des pathologies courantes ayant pour la plupart des effets dévastateurs sur la santé et le bien-être. D’après l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), la dépression et l’anxiété se trouvent respectivement au premier et au sixième rang des facteurs d’incapacité dans le monde. La médecine a certes permis de développer des médicaments contre ces pathologies, mais ceux-ci ne sont pas sans effets secondaires. Parmi les effets secondaires non désirés à court et à long terme, on distingue les pertes de mémoire, les nausées, les douleurs musculaires, les sautes d’humeur, l’insomnie, etc.

Le cannabis light étant utilisé comme alternative aux produits pharmaceutiques ayant des effets secondaires graves, une étude a été alors menée pour voir les effets du CBD sur ces deux maux. Elle s’est faite sur un groupe de 57 hommes ayant reçu par voie orale du CBD ou du placebo avant de subir un test de prise de parole en public. Il a été alors découvert qu’une dose de 300 mg de CBD est très efficace contre l’anxiété et la dépression. À la suite de ces évènements, plusieurs autres tests ont été menés. Et la conclusion était toujours la même : le CBD agit sur les récepteurs cérébraux de la sérotonine pour combattre la dépression et l’anxiété.

En clair, le CBD agit sur le fonctionnement biologique pour atténuer les troubles liés à la dépression et l’anxiété, et ce, sans pour autant avoir des effets secondaires.

Effet CBD 3 : Calmer les irritations de la peau

En raison de ses propriétés anti-inflammatoires, le CBD est de plus en plus prisé par les fabricants des crèmes et produits cosmétiques destinés à traiter les maladies de la peau comme l’acné et autre. Comme nous le savons, l’acné est une infection cutanée causée par plusieurs facteurs, dont la surproduction de sébum produite par les glandes sébacées de la peau. Pour lutter contre cette infection, le CBD agit sur les capteurs CB2 du système endocannabinoïde. Grâce à ceci, il régule la sécrétion de sébum en empêchant l’excès de production, et empêche l’activation des cytokines inflammatoires.

Effet CBD 4 : Accompagner le traitement des maladies neurologiques

Les maladies neurologiques sont pour la plupart encore très difficiles à cerner et à soigner. Parmi celles-ci, se distingue :

  • Les maladies neuropsychiatriques comme les troubles d’autismes, la schizophrénie, les Troubles obsessionnels compulsifs ;
  • Les maladies neurodégénératives telles que l’Alzheimer, la maladie de Parkinson, l’AVC, la sclérose en plaques, l’épilepsie, etc.

Du fait de sa capacité à agir sur le système endocannabinoïde et sur d’autres systèmes cérébraux de l’organisme, le CBD est alors utilisé pour traiter les troubles neurologiques. Toutefois, avant son utilisation dans ce domaine, plusieurs études ont été menées. L’une d’entre elles a consisté à administrer à 276 personnes souffrantes de sclérose en plaques un spray oral contenant du CBD et du THC, le Savitex. À l’issu de ce test, 75% de ces personnes ont vu leurs épisodes de spasmes réduits.

Hormis celle-ci, d’autres études ont permis de mettre en évidence l’action du CBD sur

  • le syndrome de Dravet ;
  • La qualité du sommeil des personnes touchées par la maladie de Parkinson ;
  • Le déclin cognitif et la neurodégénérescence entraînée par la maladie d’Alzheimer.

Des chercheurs allemands ont d’ailleurs prouvé que le CBD stimule la croissance de nouvelles cellules dans le cerveau des mammifères adultes. En clair, le cannabidiol n’est certes pas une solution efficace pour traiter les maladies neurologiques, mais il représente un moyen naturel et sans effets secondaires d’assurer l’amélioration des patients souffrants de ces maux.

Effet CBD 5 : Traiter le cancer

Outre les propriétés anti-inflammatoires, le cannabidiol possède également des propriétés neuroprotectrices et anticancéreuses. Une étude réalisée par des scientifiques sur le cancer du cerveau a permis de révéler que le CBD renforce les effets inhibiteurs du THC contre la survie et la multiplication des cellules cancérigènes. Pour autant, ces deux effets du cannabidiol sont encore en examens dans les centres de recherches du monde entier.

En dehors de ceci, cette molécule du chanvre pourrait aider à réduire les symptômes du cancer et les effets secondaires qui y sont liés (les nausées, la douleur, les vomissements…). Une étude menée sur 117 personnes souffrant des douleurs liées au cancer a d’ailleurs mis en évidence ce fait. Une autre a permis de révéler qu’une combinaison de CBD et THC réduisait mieux les nausées et les vomissements dus à la chimiothérapie.

Effet CBD 6 : Préserver la bonne santé cardiaque

Des recherches récentes montrent que le CBD peut contribuer à lutter contre l’hypertension artérielle. Dans l’une d’entre elles, neuf hommes en bonne santé ayant reçu 600 mg de CBD ont vu leur tension artérielle réduite de façon significative. D’autres ont reçu des tests de stress qui augmentent naturellement la pression artérielle. Résultat, leur pression artérielle a effectivement augmenté, mais très faiblement.

Effet CBD 7 : Soulager les troubles intestinaux

Ici les études sont certes à un stade précoce, mais les premières recherches sont déjà concluantes. Elles ont permis de découvrir que le CBD interagit directement avec les systèmes nerveux et cérébraux. Le rôle du CBD dans les maladies intestinales telles que le syndrome du côlon irritable, la maladie de Crohn est donc effectif.

Que retenir ? Les effets du CBD sur l’organisme sont légion. Si certains sont déjà certifiés et confirmés, d’autres sont toujours en cours d’analyse et de test. Quoi qu’il en soit, pris dans les bonnes proportions, le cannabidiol est très bénéfique pour le corps humain.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.