Créé en 2014, le Laboratoire Français du E-Liquide (LFEL) est rapidement devenu un expert référent en physique/chimie dans le monde du vapotage et un interlocuteur privilégié auprès des institutions et des professionnels de cette filière.

Aujourd’hui, le LFEL évolue et est fier d’annoncer la création d’ingésciences. Cette nouvelle entreprise qui intègre les pôles Analyses et R&D du LFEL, se compose des départements OpenSciences et OpenIngénierie. A la fois laboratoire scientifique et bureau d’études en ingénierie, ingésciences se situe au carrefour de ces deux disciplines.

ingésciences, une toute nouvelle entreprise

Ses spécialisations dans les domaines de la vape, des biotechnologies, de la chimie, de l’environnement et de l’industrie, se caractériseront par la réalisation de plusieurs types de prestations :

  • Analyses physiques, chimiques, biologiques et comportementales,
  • Accompagnement administratif : mise en conformité des produits, déclarations, création de FDS …,
  • Développement projets R&D,
  • Ingénierie des procédés et applications industrielles,
  • Conseil et Audit.

Une ouverture vers de nouveaux secteurs d’activité

En capitalisant sur l’expérience acquise dans le domaine de la vaporisation par le LFEL mais aussi grâce à un savoir-faire développé autour de l’industrialisation des process, ingésciences va ouvrir son champ d’application à de nouveaux secteurs d’activités.

Son expertise est plurielle car elle associe R&D et analyse au développement de méthodes industrielles innovantes. De l’étude de faisabilité à l’organisation d’une chaine de production, en passant par la conception d’unité pilote, ingésciences est à même de proposer des solutions adaptées aux besoins des industriels. Son objectif est de concrétiser les projets de ses clients en intégrant directement la recherche à ses futures applications techniques notamment dans les secteurs du marketing olfactif, de l’analyse de l’air, de l’analyse des matériaux de référence, de la santé (humaine et animale), de l’agriculture, de l’agro-alimentaire et des cosmétiques.

Des experts techniques et scientifiques au service de l’innovation

Ingésciences se compose aujourd’hui d’une équipe pluridisciplinaire d’experts scientifiques, de docteurs en physique, chimie, et biologie, ainsi que d’ingénieurs et de techniciens spécialisés. L’entreprise dispose d’un parc d’équipement innovant et de méthodes analytiques adaptées. Elle possède notamment le robot vapoteur U-SAV ainsi qu’un ambitieux programme d’études soutenu par la région Nouvelle-Aquitaine et portant sur l’impact toxicologique du phénomène de vaporisation sur l’Homme : VapEcell.

Outre la consolidation de son champ d’expertise et la volonté d’ouverture vers de nouveaux secteurs d’activités, l’ambition d’ingésciences est de devenir le partenaire idéal pour la réalisation de projets techniques fusionnant recherche, analyses et conceptions industrielles.

Les pôles Création, Production et Mise en conformité du LFEL évoluent également

Si les pôles Analyses et R&D du LFEL sont transférés à ingésciences, les pôles Création, Production et Mise en conformité se transforment également. A partir de décembre 2019, ces services sont intégrés à l’entreprise VDLV sous la dénomination VDLV Pro 360.

Après plus de 5 années d’existence, le Laboratoire Français du E-liquide va donc juridiquement disparaître. Mais son savoir-faire et son expertise vont perdurer à travers le travail de ses équipes qu’elles soient chez ingésciences ou chez VDLV.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *